Revue de presse - La Meuse des 14 et 15 mars 2022

Revue de presse - La Meuse des 14 et 15 mars 2022

Après avoir brillamment remporté la Coupe de Belgique face à Herentals (5-1), les Bulldogs ont loupé leurs débuts en quarts de finale de la BeNe League face aux Hollandais de Zoetermeer.

Ils avaient pourtant l’avantage de la glace mais ils se sont laissés surprendre, avec le même effectif. Les Bulldogs ont dominé le 1er tiers-temps mais se sont heurtés au gardien, comme en phase classique du championnat, tandis que Troy Passingham, le gardien canadien des Bulldogs, se montrait tout aussi intraitable. Les Bulldogs reprenaient leur domination dans le 2e tiers-temps mais c’était Zoetermeer qui ouvrait la marque en contre-attaque (0-1). Les Bulldogs ne parvenaient pas à trouver la faille, même en supériorité numérique, et à 1’30 de la fin, Troy Passingham sortait pour donner un avantage numérique aux Bulldogs, en vain, car Zoetermeer tirait dans le but vide pour doubler la mise (0-2).

Le lendemain, Zoetermeer ouvrait à nouveau le score à la 15e sur un contre (1-0). Dans le 2e tiers-temps, Andy Kolodziejczyk, assisté de Van Gestel, parvenait enfin à égaliser puis son frère Bryan, assisté de Henry et Bremer, donnait l’avance aux Bulldogs à la 38e. Dans le dernier tiers-temps, Zoetermeer égalisait à la 53e mais pas pour longtemps, car 2 minutes plus tard, Trnka, assisté d’Andy Kolodziejczyk et de Smeets, rendait l’avance aux Bulldogs (2-3). Zoetermeer enlevait son gardien en fin de match pour obtenir une supériorité numérique mais c’était Bremer, sur passe de Bryan Kolodziejczyk qui signait le 2-4.

Comme la qualification pour les demi-finales se joue au meilleur des trois matches, la belle aura lieu ce mardi soir à 20h à la patinoire olympique de la Médiacité à Liège. Les Bulldogs comptent sur leurs supporters