REVUE DE PRESSE - LA MEUSE 29 ET 30 AOUT 2022

REVUE DE PRESSE - LA MEUSE 29 ET 30 AOUT 2022

Hockey sur glace | Un 25e anniversaire en apothéose pour les Bulldogs de Liège


C’est dans le magnifique cadre du Golf de Bernalmont que le club des Bulldogs de Liège a présenté ses ambitions pour la saison à venir. - Sébastien Smets

Traditionnelle présentation de la nouvelle équipe des Bulldogs de Liège au Golf de Bernalmont, à l’aube de la saison 2022-2023, année de leur 25e anniversaire !

Michel Marcy, le patron du Golf, les a félicités pour leur formidable saison et a renouvelé son partenariat avec le club.

Le président des Bulldogs, Olivier De Vriendt, a lui remercié la Ville de Liège (Liège Sport) et la Province de Liège pour leur soutien et est revenu sur la saison écoulée historique : le doublé Coupe-championnat comme en 2014, mais ce n’était pas contre Herentals comme en 2022, le statut de premier club belge et une finale de BeNe-League.

1574766883_expand.png

« Un sentiment de fierté prédomine sur la déception d’avoir perdu la finale. Alors que le début de saison avait été catastrophique en l’absence de patinoire à Liège. Je remercie Geleen de nous avoir accueillis en septembre et octobre, puis il y a eu le Covid et les matches à huis clos durant trois mois, ce qui a rendu notre situation financière très compliquée. Il a fallu assurer la survie du club et des équipes de jeunes avant de superbes playoffs », a-t-il résumé.

 

Coté transferts (lire ci-dessous), le club a choisi ses deux imports : le gardien canadien Troy Passingham, qui a prolongé deux ans, et l’arrivée du Slovaque Jurik, en remerciant Tomas Trnka pour son apport dès janvier et reparti.

« Le coach Uli Egen a aussi prolongé pour deux ans et il sera assisté de Gints Bikars en remplacement de Jack Scholtes parti pour raisons de santé. Gints prendra en charge l’entraînement des jeunes des U8 aux U20, nouvelle catégorie qui évoluera en D1, avec aussi Bryan Kolodziejczyk pour le sport-études avec Liège Atlas », ajoute le président liégeois.

Pour cette saison, les Bulldogs ont toujours faim.

L’équipe à battre

« Je sens une grosse envie dans le groupe lors des premiers entraînements. Nous serons inévitablement l’équipe à battre. Geleen s’est fortement renforcé tout comme La Haye et Heerenveen, notre tombeur en finale, qui a gardé son effectif avec deux Finlandais dont un qui nous a déjà fait fort mal. La BeNe-League augmente son niveau et ce n’est que tant mieux. Herentals, qui a perdu son « Bremer » en la personne de Verschueren, a deux imports finlandais et n’attend qu’une chose : prendre sa revanche contre nous ! », analyse Olivier De Vriendt.

« Les nouveaux doivent nous aider à passer à un niveau supérieur, pour devenir de plus en plus ‘pros’. Ce ne sera pas facile. Nous avons gardé un bon groupe et nous étions une très bonne équipe la saison passée. Nous devrons encore le montrer cette saison », prévient de son côté le coach Uli Egen.

« Notre objectif est de continuer à former des jeunes avec Troy pour les gardiens, Gints, Jordan et Bryan comme coaches tandis que la Continental Cup apportera de l’expérience à nos joueurs », poursuit le président.

Meilleurs fans du monde

« Nous avons les meilleurs supporters du monde ! Ils sont incroyables et nous portent vers la victoire dans l’Enfer du Longdoz et à l’extérieur. Et ils sont de plus en plus nombreux », se félicite enfin Olivier De Vriendt.

Trois renforts: Milan Jurik, Cédric Delmarche et Olaf Schöningh

Trois renforts: Olaf Schöningh, Milan Jurik et Cédric Delmarche.
Trois renforts: Olaf Schöningh, Milan Jurik et Cédric Delmarche. - Sébastien Smets

Le comité des Bulldogs de Liège a jeté son dévolu sur un gros renfort, le Slovaque Milan Jurik, 34 ans, qui a évolué huit ans à Mulhouse dont les cinq derniers en Ligue Magnus, le plus haut niveau pro français.

« Mon épouse travaille au Parlement européen à Bruxelles. Je devais donc trouver un club à proximité. J’ai vu que Liège était une bonne équipe et je voulais garder un bon niveau. Je connaissais Bryan Kolodziejczyk avec qui j’ai joué durant un mois et qui a facilité les contacts. C’est donc pour des raisons familiales et un choix sportif logique que j’ai choisi les Bulldogs », précise-t-il.

« Mon objectif est d’aider l’équipe à grandir, d’être bon à chaque fois et de gagner le plus de matches possible. Je veux être une pièce importante du puzzle liégeois », avoue Milan.

Cédric Delmarche, défenseur belge de 23 ans, est content de se retrouver à Liège. « Je connaissais plusieurs joueurs avec qui j’ai joué en équipe nationale ou contre qui j’ai joué tel Bryan Kolo, Jordan Paulus, Loris Darques, Michaël Distate, etc. J’ai directement été séduit par l’équipe des Bulldogs qui est compétitive en BeNe-League », indique-t-il.

« J’ai eu une discussion assez honnête avec le coach. Il m’a fait comprendre que j’étais plus que le bienvenu et il m’a donné l’envie de venir à Liège. J’aurai l’opportunité de gagner des trophées et je pourrai évoluer dans les lignes. J’habite à Hasselt, près de Liège, qui a aussi de nombreux supporters. Je suis droitier, comme Boet, et cela aidera l’équipe », confie encore Cédric.

Le troisième renfort est le jeune attaquant hollando-canadien, Olaf Schöningh.

 

M.G.

 

Avec une première participation à la Continental Cup!

Le coach Uli Egen.
Le coach Uli Egen. - M.G.

Les Bulldogs de Liège, champions de Belgique, vont participer pour la première fois de leur histoire à la Continental Cup, fin septembre à Istanbul. Il s’agit d’une compétition annuelle (à l’exception de 2021 en raison du coronavirus), organisée par la Fédération internationale et qui regroupe 24 pays européens non repris parmi les six meilleures nations.

Les Bulldogs ont été versés dans le groupe avec Barcelone, Vilnius et Istanbul. « J’aime jouer cette Coupe et je pense que les joueurs aussi. Nous avons trois semaines pour préparer ce grand rendez-vous », prévient le coach, Uli Egen.

« Ce ne sera pas un voyage de détente. Ce sera une première expérience mais pourquoi pas gagner directement ? On y va pour gagner », annonce le capitaine, Jordan Paulus.

« Si on gagne ce groupe, on se retrouvera trois semaines plus tard dans un autre groupe de quatre à Milan. On est les moins bien classés de notre groupe. Dans tous les cas, on sera gagnant en apprenant », dixit Olivier De Vriendt.

Express: le n°23 d’Alexandre Bremer va être définitivement retiré

Partenaires. Le président a remercié le comité, le staff et tous les bénévoles ainsi que Charles Delbrassine et les sponsors tels AB Inbev, Quick, Direct Elec et tous les autres.

Double anniversaire. La patinoire de la Médiacité fête son 10e anniversaire et est décorée aux couleurs des Bulldogs avec leur logo dans la glace. Le club remercie Willy Demeyer.

Matches amicaux. Début de la préparation ce samedi 3 septembre à 19h à la patinoire olympique de la Médiacité à Liège contre les Red Dogs d’Amnéville. « Ce sera le dernier match d’Alexandre Bremer qui sera fêté avant son retour en France et on retirera son nº23 qui lui sera consacré définitivement. Une séance de dédicaces est prévue avec lui aussi. Le lendemain, le 4 septembre à 19h, les Bulldogs recevront les Allemands de Herner.

Supporters. Ils sont de plus en plus nombreux avec des nouveaux qui arrivent et qui rejoignent les Fanabulls, les Old Bastards, le club de Malmedy et les autres. Ils étaient 1.000 contre Zoetermeer en quarts de finale, 1.500 contre Herentals en demi-finales et 1.700 contre Heerenveen en finale (salle comble !).

Voici l’effectif 2022-2023 des Bulldogs

Effectif. Les gardiens seront Troy Passingham, Cisse Van der Weyde et Tom Prodi.

Milan Jurik, Jordan Paulus, Michaël Distate, Bryan Kolodziejczyk, Frank Neven, Cédric Delmarche, Olaf Schöningh, Loris Darques, Quentin Bollen, Oscar Delbrassine, Julien De Vriendt, Yoren De Smet (blessé et « out » trois semaines), Bryan Henry, Andy Kolodziejczyk, Renzo Meulenbeek, Levi Smeets et Boet Van Gestel.

Jeunes. trois jeunes de 18 et 19 ans arrivent : Benjamin Henrotay en défense ; Benjamin Balhan et Olivier Preud’homme en attaque.