Matchs du w-e des 11 et 12 septembre

Matchs du w-e des 11 et 12 septembre

 
Reprise chez les Bulldogs de Liège !

Les supporters des Bulldogs ont dû patienter près d’un an pour revoir leur équipe lors d’un match, mais cette fois-ci c’est chose faite ! Ce samedi, les Bulldogs recevaient les Red Dogs d’Amnéville dans la patinoire de Geleen. Un match de préparation équilibré, agréable à regarder, avec de nombreuses occasions de marquer, mais surtout avec deux gardiens en très grande forme puisque le score était toujours vierge après deux périodes. C’était finalement Bryan Kolodziejczyk qui ouvrait le score en avantage numérique sur assistance de Mickaël Distate. Les Red Dogs poussaient tant et plus et revenaient au score à 5 minutes du coup de sifflet final. On se dirigeait tout droit vers la prolongation lorsque Bryan Kolodziejczyk marquait le but de la victoire dans la dernière minute de jeu !

 

Le lendemain, les Eaters de Geleen recevaient en amical leurs homologues liégeois en Bene League. On connait la saine rivalité qui anime les deux équipes, et très vite, les Eaters ont imposé leur jeu. Et c’était déjà 2-0 pour Geleen après 11 minutes de jeu. Les Bulldogs stoppaient ensuite l’hémorragie, et reprenaient la deuxième période en force. Bryan Kolodziejczyk réduisait le score après seulement 15 secondes, et le Canadien Mitch Cook inscrivait son premier but dans l’uniforme des Bulldogs pour égaliser à 2-2. Geleen inscrivait alors un deuxième but en avantage numérique pour reprendre les devants, mais en fin de période, Mitch Cook, encore lui, égalisait pour les Bulldogs et Levi Smeets, le jeune défenseur originaire de Geleen, donnait les devants aux Liégeois. En troisième période, Geleen mettait une forte pression sur la défense liégeoise et égalisait méritoirement. Mais c’était sans compter sur Mitch Cook qui allait jouer les héros avec deux nouveaux buts ! Une belle entrée en matière pour les Bulldogs. Notons aussi les assistances de Bryan Kolodziejczyk (3), Mathias Balhan (2), Michaël Distate (2), Mitch Cook, Jordan Paulus et Lester Brown.