Les Bulldogs de Liège et le Old Club de Liège parrain de la campagne

Les Bulldogs de Liège et le Old Club de Liège parrain de la campagne "Ruban Blanc contre toutes les violences faites aux femmes"

Les Bulldogs de Liège sont très fiers d'avoir été choisis cette année avec le Old club de Liège en hockey sur gazon par le service de prévention des violences de la Ville de Liège comme parrain de la campagne 2021 du "Ruban Blanc" pour la lutte contre les violences faites aux femmes. Nous avions eu l'honneur l'année dernière d'avoir été également choisis mais le covid est hélas venu interrompre cette campagne.
 
L'image positive de notre équipe et son investissement sportif permettra de toucher un maximum de personnes et de les sensibiliser à lutter contre toutes les formes de violence faites aux femmes.
 
Cette campagne 2021 commence le 25 novembre, journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes pour se terminer le 6 décembre, journée nationale au Canada de commémoration et d'action contre la violence faite aux femmes.
 
Ci-dessous vous pourrez lire le communiqué de presse de la ville de Liège pour le lancement de cette campagne mais également tout ce que vous devez savoir sur cette campagne très importante à savoir les objectifs, à qui s'adresse cette campagne, l'histoire et les dates importantes à retenir.
 
Le 4 décembre à 18h45 dans la patinoire de la Médiacité aura lieu un match événement contre les violences faites aux femmes. Dans le cadre du championnat de la Bene League, les Bulldogs de Liège rencontrerons l'équipe de La Haye. Pour ce match choc, ce sera l'occasion pour l'équipe liégeoise d'arborer des vareuses spécialement faites pour cette campagne.
 
Communiqué de presse :
 
Pour cette 19ème édition, les Bulldogs de Liège entendent mener le combat contre les violences jusqu’au bout !
Rejoints par les joueurs du Old Club, ces deux équipes des « Sang et Marine » se mobilisent pour lutter contre ces violences, faire changer les mentalités et encourager les victimes et les témoins à réagir.

AU PROGRAMME DE CETTE ÉDITION : 

25 NOVEMBRE : Ville, Province et Police de Liège vous donnent rendez-vous Place des Carmes à Liège, de 11 à 18h, pour recevoir la sensibilisation liée à la campagne. Focus
particulier cette année sur les violences en rue vécues par les femmes. Des pins, des bonnets « Ne me prends pas la tête » et des parapluies « Ne craindre que la pluie » seront distribués pour diffuser au mieux le message « STOP violence ».
Une exposition » chaussures rouges sera mise en place pour rendre hommage aux 43 victimes de féminicides en Belgique ces deux dernières années.

4 DECEMBRE  – 18:45 : Match événement contre les violences faites aux femmes. Sur la Patinoire de Liège, l’équipe des Bulldogs profitera de son match contre Ultimair Hijs Hokij den Haag pour affirmer à nouveau leur engagement à lutter contre ce fléau. Portant des vareuses spécialement réalisées pour cette campagne, ce match sera entièrement dédié à mobiliser le plus grand nombre à dire non aux violences et à dénoncer celles-ci.

Le slogan « STRONGER TOGETHER » est porté par tous les partenaires afin de réinsister sur l’importance de partager un maximum la communication de sensibilisation. TOUT LE MONDE a un rôle à jouer dans ce combat quotidien et ce n’est qu’en unissant nos forces que nous pourrons y arriver.

Pour toute information complémentaire :
Sarah DEBOUNY
Cheffe de projets « Prévention des violences dans les relations »
0473/853.461 - sarah.debouny@liege.be

 

EN SAVOIR PLUS…

La Campagne du ruban blanc est l'initiative la plus importante au monde pour mettre fin à la violence faite aux femmes.

Par solidarité, les hommes portent le ruban blanc dont la forme de « V » inversé traduit leur volonté de dire : « Non à la violence! ».

Le 25 novembre est la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes. A cette occasion, la Ville de Liège, depuis 16 ans, prend part à la campagne de sensibilisation qui s'étend du 25 novembre au 6 décembre.

Quels sont les objectifs ?
La campagne du Ruban blanc est une campagne mondiale qui vise à sensibiliser et à mobiliser les hommes sur les questions de violence essentiellement masculines qui sont faites aux femmes au travers le monde.
Ces violences, qu’elles s’exercent dans la sphère privée, professionnelle ou publique, sont un phénomène de grande ampleur qui trouve son origine dans les rapports de pouvoir inégalitaires entre les hommes et les femmes. Les violences doivent être dénoncées et faire l’objet d’un débat public.

A qui s’adresse cette campagne ?
La campagne est ouverte à tous les hommes et vise à susciter une réflexion que chacun pourra entamer seul, avec sa famille, ses collègues ou ses proches.

Journées d'action contre la violence faite aux femmes
Depuis 1981, du 25 novembre au 10 décembre, des hommes et des femmes de partout à travers le monde unissent leur voix pour dénoncer les actes de violence dont sont victimes les femmes. Ces deux dates ont été retenues afin de lier, de façon symbolique, la violence faite aux femmes et les droits humains. Cette période de seize jours met aussi en évidence d'autres événements importants tels que:

⦁ 1er décembre : Journée mondiale de lutte contre le SIDA
⦁ 10 décembre : Journée des droits de l'homme (date anniversaire de la signature de la Déclaration universelle des droits de l'homme en 1948)

Les seize journées d'action s'inscrivent dans la campagne internationale développée en 1991 par le Center for Women's Global Leadership.

A l’exemple du Québec, La Ville de Liège a choisi de souligner particulièrement les dix journées qui se trouvent entre le 25 novembre et le 6 décembre.

25 novembre - Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes

En 1999, l'Assemblée générale des Nations Unies proclamait le 25 novembre Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes et invitait les gouvernements, les organisations internationales et les organisations non gouvernementales à tenir des activités pour sensibiliser l'opinion publique.
La date du 25 novembre a été choisie pour honorer la mémoire de trois femmes de la République Dominicaine, les sœurs Mirabal, ferventes militantes pour la liberté, brutalement assassinées en 1960 sur les ordres du chef de l'État, Rafael Leonidas Trujillo.

6 décembre - Journée nationale (Canada) de commémoration et d'action contre la violence faite aux femmes

La Journée nationale de commémoration et d'action contre la violence faite aux femmes a été instituée par le Parlement du Canada en 1991 à la suite du drame survenu à l'École polytechnique de Montréal, où 14 jeunes femmes ont été assassinées le 6 décembre 1989. Simplement parce qu'elles étaient des femmes.
La Journée nationale permet non seulement de se recueillir un instant et de se rappeler ce triste événement, mais elle offre aussi la possibilité de se questionner sur le problème de la violence faite aux femmes et aux jeunes filles. D'où la nécessité d'adopter des mesures concrètes pour la prévenir et l'éliminer.